George Sand - Ma vie à Nohant

Chantal van den Heuvel et Nina Jacqmin Collection Bandes dessinées

> La vie de George Sand au prisme de Nohant, son refuge pour vivre et créer.

> (Re)découvrir George Sand, figure féminine moderne qui résonne avec les enjeux actuels.

> Le subtil mariage entre l’écriture de Chantal van den Heuvel et les dessins de Nina Jacqmin.

Pages : 104Illustrations : 0Format : 21,5 x 29,3 ISBN : 9782344043745
Prix
18

Fiche détaillée

À l’occasion de la sortie de George Sand, le Centre des Monuments Nationaux et les éditions Glénat, vous proposent un concours pour tenter de gagner un album !
Toutes les infos ici.

La liberté et les frasques de George Sand sont fameuses : ses liaisons hors mariages, son rejet de la bienséance hypocrite, son apparence masculine, son retentissant et passionné combat en faveur de l’émancipation et des droits de la femme… En s’adressant par l’écriture au monde, elle est aussi et avant tout célébrée pour son œuvre prolifique. La campagne berrichonne a une place primordiale dans ses ouvrages. Ses livres décrivent l’atmosphère campagnarde d’un monde qui n’existe plus mais qui fut le sien.

Si elle a fréquenté Paris, George Sand a passé la majorité de son existence dans sa demeure de Nohant. Ce domaine familial hérité de sa grand-mère, où elle a grandi et vécu à partir de ses quatre ans, lui a donné l’amour des grands espaces et de la liberté. C’est dans cette maison qu’elle s’est passionnée pour les histoires, c’est dans cette maison qu’elle a fait son éducation mondaine et paysanne. C’est là qu’elle a vu mourir tant de ses proches, et c’est là-bas qu’elle-même mourra. Lieu isolé, paradis champêtre, cette bâtisse accueillera Liszt, Balzac, Delacroix, Flaubert ou même Chopin pendant presque dix ans. Nohant est, pour George Sand et ses invités, un lieu où peut fleurir la créativité.

Dans cet album, Chantal van den Heuvel et Nina Jacqmin introduisent en toute subtilité un second personnage principal : le domaine de Nohant. Témoin essentiel de l’existence de tant d’artistes, ses murs contiennent l’écho de voix qui continuent à passionner les esprits du monde entier. En fin d’album, les croquis réalisés in situ par la dessinatrice sont réunis dans un portfolio coloré.

Revue de presse

« Cette bande dessinée à l’approche originale est tout à fait passionnante et ses auteures rendent, elles aussi, un vibrant hommage à une femme inégalable. »

Page des libraires – par Claire Rémy de la librairie Maupetit à Marseille

"Un genre de bande dessinée particulièrement attrayant gui constitue un genre littéraire à part entière. Le roman graphigue associe le récit souvent singulier à l'esthétique des dessins. George Sand - Ma vie à Nohant réalise ainsi l’éguilibre et la fusion entre la plume et le crayon. Résonnant avec les enjeux actuels, cet album permet de redécouvrir cette figure féminine moderne. Mais il introduit en toute subtilité un second personnage principal, le domaine de Nohant."

L'Echo du Berry 

"Les auteurs Chantal van den Heuvel et Nina Jacqmin mélangent texte et dessins avec une grâce inouïe pour faire revivre une existence unique. La BD George Sand ma vie à Nohant se lit avec passion et fait résonner une femme que rien ni personne n’aurait pu museler ou empêcher de vivre son existence avec toute l’ardeur souhaitée. La BD parait le 14 avril pour un beau moment de culture au cœur d’un illustre lieu."

Stanislas Claude, Publik'Art

"Chantal van den Heuvel, pour le scénario, et Nina Jacqmin, au dessin, sont venues passer la journée dans ce domaine, il y a plus de dix-huit mois, pour s’imprégner de l’atmosphère de la maison, de ses lumières et de l’intimité de George Sand. Un juste équilibre entre le dessin et l’histoire [...]. Un récit du 19e qui résonne finalement avec les enjeux actuels."

La Nouvelle République

"Fruit d’une proposition de son éditeur dans le cadre d’un partenariat avec le Centre des monuments nationaux, cet album retrace la vie tumultueuse de l’écrivaine en abordant les multiples facettes de sa personnalité et les rencontres qui l’ont ponctuée."

Jean-Marc Desloges, Le Berry Républicain

Auteur(s)

Chantal van den Heuvel est licenciée en Journalisme et Communication Sociale de l’Université Libre de Bruxelles. Passionnée d’écriture, elle démontre son talent dans divers domaines comme le roman (L’ombre de Marcus, Mijade) et les contes pour enfants (Valentin dit non, Mijade). En bande dessinée, elle coécrit également le scénario d’Opération Bolivar (Le Lombard) et écrit les deux albums de Feu d’ange (Glénat, 1994). Elle scénarise Flora et les étoiles filantes pour Daphné Collignon (Le Lombard, 2015), puis Louise, le venin du scorpion pour Joël Alessandra (Casterman).

En 2019, elle publie La Mystérieuse affaire Agatha Christie avec Nina Jacqmin au dessin pour les éditions Vents d’Ouest ainsi que le biopic Léon et Sofia Tolstoï chez Futuropolis.

Nina Jacqmin est née à Bruxelles. Passionnée de dessin et d’animation depuis sa plus tendre enfance, elle se dirige vers la section bande dessinée de l’École supérieure de Saint-Luc. Son premier ouvrage, La Tristesse de l’éléphant, scénarisé par Nicolas Antona, paraît aux éditions Les Enfants Rouges. Chez le même éditeur, elle publie l’année suivante Les Ruines de Tagab, sur un scénario de Cyril Legrais.

MenuFermer le menu