À triple tour - Collection Pinault

Caroline Bourgeois - Marie Darrieussecq - Thierry Grillet Collection Catalogues d'exposition

La première présentation à Paris d’œuvres souvent inédites et issues de l'exceptionnelle collection de François Pinault. ; 23 artistes contemporains d’envergure internationale. ; Un écho à l’ancienne vocation carcérale de la Conciergerie. ;

Pages : 242Illustrations : 104Format : 21 x 25 ISBN : 9782757702956
Prix
35

Fiche détaillée

Le Centre des monuments nationaux invite le collectionneur François Pinault à présenter sous les voûtes de la Conciergerie une sélection d'œuvres, pour la plupart inédites à Paris. Le thème retenu est celui de l'enfermement, en résonance avec le lieu de l'exposition lui-même qui fut autrefois un lieu de détention. Dans la diversité de leurs formats et de leurs supports (installations vidéo, peintures, sculptures, photographies…) les œuvres illustrent le caractère protéiforme de l'enfermement, qu'il s'entende au sens physique ou mental ; généralement subi, il est quelquefois le résultat d'un choix assumé, tantôt une reddition, tantôt une réaction. D'où l'interrogation : subissons-nous notre propre destin ou en sommes-nous les maîtres ?

Vingt-trois artistes ont été choisis parmi lesquels certains ont une réputation bien établie comme Bill Viola, Michelangelo Pistoletto ou Damien Hirst, mais aussi de jeunes artistes comme Sun Yuan & Peng Yu.

Qu'elles abordent ce sujet de façon grave ou avec humour, toutes ces œuvres témoignent, encore une fois, de la capacité des artistes à réagir et à prendre parti. Elles relèvent d'un versant de la création contemporaine à laquelle le collectionneur passionné qu'est François Pinault est tout particulièrement attentif.

Dans la publication qui accompagne cet événement, deux personnalités littéraires interviennent : la romancière Marie Darrieussecq et Thierry Grillet. Lisons le paradoxe stimulant développé par ce dernier, évoquant l'enfermement physique créateur d'un Marcel Proust, ou celui psychique d'un Thomas Bernhard : « Avant d'être un animal politique, l'homme est, pour Leroi-Gourhan, un animal territorial. Délimiter, marquer, s'approprier. Pour être heureux, l'homme a besoin de portes. Qu'il puisse fermer à double tour. C'est que le seuil est sacré. La limite, consacrée. Avec les portes, il y a un dedans, il y a un dehors. Pour l'anthropologue, l'enfermement n'est pas l'enfer. Au contraire. S'enfermer, c'est d'abord se protéger. »

Sommaire

Essais

François Pinault, Jean-Jacques Aillagon – Entretien
Caroline Bourgeois – À TRIPLE TOUR
Marie Darrieussecq – FUGUE - Pour Yannick Haenel
Thierry Grillet – ENFERMEMENT 

Catalogue

Jennifer ALLORA & Guillermo CALZADILLA, Ahmed ALSOUDANI, Bertille BAK, Mohamed BOUROUISSA, Kristian BURFORD, Zhen CHEN, Llyn FOULKES, Mona HATOUM, Damien HIRST, Tetsumi KUDO, Friedrich KUNATH, Maria MARSHALL, Justin MATHERLY, Julie MEHRETU, Boris MIKHAÏLOV, Michelangelo PISTOLETTO, Raphaëlle RICOL, Alina SZAPOCZNIKOW, Yuan SUN & Yu PENG, Javier TÉLLEZ, Diana THATER, Bill VIOLA.

Auteur(s)

Écrivain, Marie Darrieussecq s'est fait connaître en 1996 avec la parution de Truismes, aux éditions P.O.L. Depuis cette date, elle a publié de nombreux ouvrages : romans, essais, livres d'art, pièces de théâtres. Le thème de l'enfermement sous-tend une partie de son travail d'écriture.
Ancien élève de l'École normale supérieure, Thierry Grillet est directeur des affaires culturelles de la BNF. Maître de conférences à l'Institut des sciences politiques de Paris, il a publié plusieurs essais sur la photographie et la philosophie.
Conservatrice de la collection Pinault depuis 2007, Caroline Bourgeois a notamment assuré le commissariat des expositions "Le Monde vous appartient" (2011) et "Parole des images" (2012) au Palazzo Grassi de Venise. Elle a auparavant collaboré à de nombreux projets indépendants, parmi lesquels le programme vidéo "Plus qu'une image" pour la première édition de la Nuit Blanche à Paris, en 2002. De 2004 à 2008, elle a été la directrice artistique du Plateau, à Paris.

MenuFermer le menu