Corse antique

Sous la direction de Joseph Cesari. Contributions de Jean-Michel Bontempi - Larent Casanova - Franca Cibecchini - Daniel Istria - Jacques Magdeleine - Janine de Lanfranchi - Paul Nebbia - Philippe Pergola - Jean-Claude Ottaviani - Cinzia Vismara Collection Guides archéologiques de la France

Le premier guide complet sur la Corse antique largement illustré et faisant la synthèse des recherches archéologiques.
La restitution de tout un pan de l’histoire humaine et monumentale de la Corse au temps des Corsi et sous les emprises grecques et romaines.

Pages : 120Illustrations : 152Format : 15 x 21 ISBN : 9782757700358
Prix
18

Fiche détaillée

Au fil des pages de ce premier guide complet sur la Corse antique, les auteurs –conservateurs, chercheurs et archéologues –se proposent de restituer tout un pan de l'’histoire humaine et monumentale de la Corse au temps des Corsi et sous les emprises grecques et romaines. Durant l'’âge du Fer, la Corse connaît un premier développement économique de type pastoral. La fondation d’'Alalia par les Phocéens sur la côte orientale de la Corse vers 565-563 av. J.-C., amorce une nouvelle ère dans l'’histoire de l’'île. De par sa position, la Corse se trouve au carrefour des circuits de navigation en Méditerranée occidentale, et dès le VIe siècle av. J.-C., l'’installation des Grecs de Phocée souligne son importance stratégique pour la maîtrise des mers Tyrrhénienne et Ligurienne. La conquête et la réduction en province romaine de la Corse intervient en 258 av. J.-C. dans le cadre politico-militaire à l'’issue de la première guerre punique.

Revue de presse

"Corse antique rassemble en 120 pages et dans une élégante maquette ce qu'il faut savoir sur les sites maquette, ce qu'il faut savoir sur les sites archéologiques les plus emblématiques de la Corse au cours de la période qui va du VIIIe siècle avant notre ère jusqu'au VIe siècle après J,-C." (in Terra Corsa, juillet-septembre 2010)

Auteur(s)

Joseph Cesari, qui a dirigé l'’ouvrage, est conservateur général du patrimoine et conservateur régional de l'’archéologie et des monuments historiques à la direction régionale des Affaires culturelles (DRAC) de la Corse. Jean-Michel Bontempi est archéologue, adjoint du patrimoine au musée départemental d’'archéologie Jérôme-Carcopino d'’Aléria. Laurent Casanova est assistant ingénieur au service régional de l'’Archéologie de Corse. Franca Cibecchini est chargée de mission pour la Corse auprès du département des Recherches archéologiques, subaquatiques et sous-marines. Daniel Istria est chargé de recherches au CNRS, université de Corse. Jacques Magdeleine est préhistorien. Janine de Lanfranchi est conservateur en chef du musée de l'’Alta Rocca, Lévie. Paul Nebbia est conservateur en chef du musée départemental de Préhistoire corse et d'’Archéologie de Sartène. Philippe Pergola est directeur de recherches au CNRS et professeur à l'’Institut pontifical d'’archéologie chrétienne de Rome. Jean-Claude Ottaviani est conservateur en chef des musées départementaux de la Haute-Corse. Cinzia Vismara est professeur d’'archéologie romaine à l’université de Cassino (Italie).

MenuFermer le menu