Corse médiévale

Sous la direction de Daniel Istria Collection Guides archéologiques de la France

Le complément indispensable du guide Corse antique.
La découverte des plus beaux sites et monuments de la Corse médiévale.
Un outil pratique pour trouver et visiter chacun des lieux présentés.

Pages : 136Illustrations : 200Format : 15 x 21 ISBN : 9782757702857
Prix
18

Fiche détaillée

Si proche de nous et si mal connu. Le patrimoine corse est d'’une diversité que l’'on ne cesse de redécouvrir et que les archéologues et historiens ont à cœur d’'étudier. Après le volume Corse antique dirigé par Joseph Cesari et paru en 2010, ce titre dirigé par Daniel Istria propose de dévoiler au lecteur les richesses de l'’île, du Ve au XVe siècle. L'’histoire médiévale de la Corse, terre de rencontres au cœcœur du bassin méditerranéen, est inséparable de celle des principales puissances de la péninsule italienne. Après les invasions sarrasines du haut Moyen Âge, l'’île passe sous la domination de Pise (833-1340), puis sous celle de Gênes à partir de 1343 et jusqu’'en 1768. On retiendra comme terme de la période médiévale la date de 1492, qui marque l'’installation de la colonie génoise d'’Ajaccio. Après une première partie historique, richement documentée par des représentations cartographiques de 'l’île, l'’équipe réunie par Daniel Istria étudie les villes, villages, fortifications, édifices religieux et décors peints, sans oublier les musées archéologiques de Sartène et de Lévie.

Sommaire

I. Cadre naturel de la Corse  

II. À la recherche de la Corse médiévale

III. Histoire de la Corse médiévale

IV. Monuments et sites  
Les villes 
Les villages 
Les fortifications 
Les complexes religieux paléochrétiens
L'’architecture religieuse du second Moyen Âge

V. Visite des musées
Musée départemental de l’'Alta Rocca, Levie
Musée départemental de Préhistoire corse et d'’Archéologie, Sartène 

Annexes
Chronologie
Bibliographie
Glossaire
Informations pratiques

Auteur(s)

Docteur en archéologie médiévale de l'université d'Aix-Marseille I, ancien membre de l'École française de Rome, Daniel Istria dirige depuis 1994 des fouilles archéologiques en Corse et participe à de nombreux projets de recherches notamment en Italie. Il travaille désormais sur les échanges en Méditerranée occidentale durant le Moyen Âge.

Joseph Cesari est conservateur général du patrimoine et conservateur régional de l’'archéologie et des monuments historiques à la direction régionale des Affaires culturelles (DRAC) de la Corse. Camille Faggianelli est Docteur en Archéologie et Histoire de l'Art. Gilles Giovannangeli est professeur agrégé d'’histoire géographie à Nîmes, passionné d’'archéologie et spécialiste du Moyen Âge. Janine de Lanfranchi est conservatrice du musée départemental de l'Alta Rocca. Paul Nebbia est conservateur en chef du musée départemental de Préhistoire corse et d’'Archéologie de Sartène. Philippe Pergola est directeur de recherches au CNRS et professeur à l’'Institut pontifical d'’archéologie chrétienne de Rome. Émilie Tomas est docteur en archéologie médiévale à l'’université de Corse, et membre actif de l'’Association pour la Recherche Archéologique en Corse.

MenuFermer le menu