Ange-Jacques Gabriel

Jean-Marie Pérouse de Montclos Collection Monographies d'architectes

Un éminent architecte néo-classique français, auteur du Petit Trianon, du château de Compiègne ou de la place de la Concorde. ; L’ouvrage replace l’œuvre de l’architecte dans les deux siècles de la dynastie Gabriel. ;

Pages : 152Illustrations : 170Format : 22,5 x 27 ISBN : 9782757702178
Prix
29

Fiche détaillée

A la sixième génération d'une dynastie de maîtres maçons et d'architectes partis de Normandie au milieu du XVIe siècle pour occuper des emplois au service du roi apparaît Ange-Jacques Gabriel. Son père, Jacques V, avait lui-même porté le titre éminent de Premier architecte du roi, dont le fils a hérité.

Ce livre présente cette dynastie comme une entreprise où la collaboration intergénérationnelle, comme la fidélisation de la clientèle sont animées par un génie collectif que les lettres d'anoblissement de la famille qualifient de «vertu héréditaire». L'apogée de cette ascension est atteinte par Jacques V qui, par un retour à la province, diffuse dans toute la France l'art royal. Quant à Ange-Jacques, il ne travaille que pour le roi et en étroite collaboration avec celui-ci, ce qui est sans précédent.

À sa retraite, qui fait suite, de peu, à la mort de Louis XVI, la critique prérévolutionnaire condamne l'homme comme l'un des responsables de la faillite de l'Ancien Régime et l'œuvre comme l'expression d'un style suranné. Pourtant, celle-ci comprend l'École militaire, la place de la Concorde, le Petit Trianon, les châteaux de Compiègne et de Fontainebleau, les décors intérieurs Louis-XV du château de Versailles et en particulier l'Opéra.

Sommaire

Chapitre 1 : l'entreprise Gabriel

Première génération : François Gabriel (v. 1550, apr. 1610)

Deuxième génération : Jacques 1er (mort av. 1628)

Troisième génération : Maurice 1er (1602-1649) et Jacques II (1605-1662)

Quatrième génération : Jacques III (1637-1697) ; Maurice II (1639 ?-1704 ?) fils de Maurice 1er ; Jacques IV (?-1686) ; Charles (1646-av.1704) ; Pierre (1649-1695) ; Louis (?) fils de Jacques II

Cinquième génération : Jacques-Jules, fils de Jacques III ; Jacques V (1666-1742) fils de Jacques IV

Sixième et septième générations : Ange-Jacques Gabriel (1698-1782) et Albert-Louis, fils de Jacques V ; Ange-Antoine (1735-1781), fils d'Ange-Jacques

 

Chapitre 2 : l'œuvre d'Ange-Jacques Gabriel

La commande

Les collaborateurs

Les programmes

Les partis généraux et le traitement des détails

La fortune critique

 

Chapitre 3 : catalogue de l'œuvre d'Ange-Jacques Gabriel

 

Annexes

Index des noms de lieux et de personnes

Table des illustrations

Revue de presse

CONNAISSANCE DES ARTS :

"Fervent défenseur de l'architecture «à la française», l'inaltérable Jean-Marie Pérouse de Montclos sort un livre sérieux, mais maniable et bien illustré, sur la dynastie des Gabriel, les grands architectes du classicisme français. (...) Un excellent vade-mecumpour s'en sortir avec cette riche dynastie maniant avec habileté science des volumes et modénature classique." Guy Boyer

D'ARCHITECTURES :

"L'auteur de L'Archiecture à la française ajoute un volume à la belle collection des éditions du Patrimoine. Pour 29 euros, l'ouvrage offre à la fois un essai de référence et un catalogue raisonné très bien illustré."

ARCHISCOPIE :

"C'est une synthèse originale que nous offre Jean-Marie Pérouse de Montclos." Pierre Pinon

Auteur(s)

Jean-Marie Pérouse de Montclos est diplômé de l'Institut d'Études politiques de Paris, membre de l'Académie d'architecture et président du Comité de Sauvegarde de l'art français. Il a assumé, pendant, vingt ans, la direction scientifique de l'Inventaire général. Il est l'auteur d'une trentaine de livres sur l'architecture des Temps modernes, parmi lesquels Architecture françaiseII(1989), Philibert De l'Orme, (2000) Jacques-Germain Soufflot (2004), L'Art de France (2004 et 2011). Le Vocabulaire de l'Architecture qu'il publie en 1972 (nouvelle édition, 2011) est devenu un livre de référence.

MenuFermer le menu