Le Château de maisons : de la résidence aristocratique au monument historique

Collectif Collection Monographies d'édifices

> Le chef d’œuvre de François Mansart, figure majeure de l’architecture française classique.

> Plus de trois siècles d’histoire de France, avec des propriétaires prestigieux : René de Longueil, ami de Louis XIII, le comte d’Artois, le maréchal Lannes, Jacques Laffitte.

> Un livre qui souligne le rôle des sociétés d’amis qui œuvrent aux côtés des propriétaires pour valoriser les monuments

Pages : 176Illustrations : 204Format : 22 x 28 ISBN : 9782757706855
Prix
29

Fiche détaillée

Organisé autour des propriétaires successifs du château de Maisons qui tous y imprimèrent leur goût et celui de leur temps, cet ouvrage invite le lecteur à en découvrir l’architecture et la vie qui l’habitait depuis sa création au XVIIe siècle jusqu’à son acquisition par l’État au XXe siècle.

Construit à la demande de René de Longueil, personnage influent à la cour de Louis XIII puis de Louis XIV, le château de Maisons est l’œuvre de François Mansart qui en fit un véritable laboratoire de l’architecture classique, annonciateur de Versailles. Il fut plus tard la propriété du comte d’Artois, frère de Louis XVI et futur Charles X. Après la Révolution, c’est Jean Lannes de Montebello, l’un des maréchaux les plus proches de Napoléon qui s’établit à Maisons. Jacques Laffitte, banquier qui joua un rôle central lors de la Révolution de Juillet, succède à Lannes et procède à des travaux d’envergure dans le parc de Maisons qu’il transforme en partie en lotissement dans une opération immobilière sans précédents. Au début du XXe siècle, le château est menacé de destruction par son dernier propriétaire qui souhaite étendre le lotissement. La mobilisation acharnée des habitants et des politiques locaux, soutenus par la presse, parvient à mettre un terme au projet.

La vie mouvementée du château, qui concentre trois siècles de l’histoire de France, fascine autant que son architecture magistrale. Le lecteur découvrira avec plaisir l’épopée de Maisons dans cet ouvrage accessible et abondamment illustré.

Sommaire

Préface, Philippe Bélaval

 

I.             UN CHÂTEAU DE FAMILLE : LES LONGUEIL À MAISONS

Béatrice Vivien

René de Longueil, président de Maisons

L’art de vivre à Maisons sous René de Longueil

Un château de famille : les héritiers de René de Longueil

 

II.           LE COMTE D’ARTOIS AU CHÂTEAU : DE 1777 À LA RÉVOLUTION

Philippe Chartier

Le château de Maisons, propriété du comte d’Artois

 

III.         1804-1818 : UN MARÉCHAL D’EMPIRE À MAISONS

Béatrice Vivien

Les Lannes de Montebello au château de Maisons

 

IV.        JACQUES LAFFITTE, LES GRANDE TRANSFORMATIONS

Jacques Marec

Jacques Laffitte, une extraordinaire ascension sociale

Jacques Laffitte et la transformation du domaine de Maisons

 

V.          LE CHÂTEAU DE MAISONS, VILLÉGIATURE DE THOMAS DE COLMAR

Michel Arnold

Charles-Xavier Thomas de Colmar, un nouveau châtelain pour Maisons

 

VI.        LE CHÂTEAU FACE À LA SPÉCULATION IMMOBILIÈRE (1877-1914)

Jacques Marec

1877-1904 : le lotissement du petit parc

1905-1914 : l’État au secours du château

 

VII.      PROTECTIONS ET RESTAURATIONS : LE CHÂTEAU DE 1914 À NOS JOURS

Jacques Barreau

Le château dans l’entre-deux-guerres

Le château dans la seconde moitié du XXe siècle

 

Annexes

Notes

Bibliographie

Index

Auteur(s)

Ce livre est écrit par une équipe d’auteurs, spécialistes et passionnés du sujet, issus de la Société des amis du château de Maisons ; cette société soutient le travail du Centre des monuments nationaux et encourage la recherche autour du château.

Michel Arnold, (†) a donné plusieurs conférences consacrées à l’histoire du château et de ses propriétaires, notamment Thomas de Colmar.

Auteur de plusieurs livres consacrés à l’histoire de Maisons-Laffitte, Jacques Barreau participe souvent aux colloques organisés par la Société des amis.

Secrétaire général de la Société, Philippe Chartier est également rédacteur en chef du Bulletin des amis du château de Maisons.

Président d’honneur et ancien président (2004-2017) de la Société, Jacques Marec est aussi l’animateur du cercle historique. Il a particulièrement étudié la figure de Jacques Laffitte et a présidé un colloque consacré au banquier en 2007.

Docteur en histoire de l’art, Béatrice Vivien a consacré sa thèse aux demeures et collections de René de Longueil. Auteur de nombreux articles, elle est également commissaire d’expositions accueillies au château de Maisons.

MenuFermer le menu