La Cité d'Aigues-Mortes

Pierre Gras Collection Regards...

Une approche sensible de la Cité d’Aigues-Mortes à travers son histoire et sa dimension urbaine. ; Un format pratique, un texte historique concis et un ensemble d’images largement commentées pour une approche attractive du monument à un prix raisonnable. ;

Pages : 64Illustrations : 90Format : 24 x 26 ISBN : 9782757700396

Fiche détaillée

La cité d'Aigues-Mortes fut créée ex-nihilo au XIIIe siècle sur les marécages de Camargue. Cette fondation fut le fruit de la volonté du roi Louis IX, le futur Saint Louis, de sa vision stratégique et maritime – doter le royaume de France d'un accès à la Méditerranée – comme de sa vision religieuse – respecter la promesse jugée sacrée de reconquérir la Terre sainte. Si les témoignages de l'architecture militaire de l'époque médiévale ne manquent pas en France, la cité d'Aigues-Mortes est remarquable tout à la fois par sa situation géographique au contact de l'eau et de la nature, par son aspect cohérent et magnifique et enfin par l'excellent état de conservation de l'essentiel du site – en particulier, la tour de Constance et les 1 634 mètres de remparts flanqués de 20 tours. Aigues-Mortes, ville de départ des 7e et 8e croisades menées sous l'égide de Saint-Louis en 1248 et en 1270, tient une place toute particulièrement dans l'histoire des guerres saintes.

Dans cet ouvrage richement illustré, l'auteur propose une approche sensible de la Cité d'Aigues-Mortes à travers son histoire et sa dimension urbaine.

Auteur(s)

Pierre Gras est journaliste, membre de l'AJP (Association des journalistes du patrimoine). Spécialiste des questions d'urbanisme et d'environnement, il propose, à travers son travail, des clés de lecture pour appréhender les espaces architecturés à vivre et à découvrir. Auteur de plusieurs ouvrages, dont Ports et déports (L'Harmattan, 2003), Ville et mémoire du voyage (L'Harmattan, 2007), Petit imprécis de voyage à l'usage des navigateurs urbains (Homnisphères, 2008) et HLM et patrimoinel'héritage de l'habitat social dans la Loire (Lieux Dits, 2008), son travail interroge le lecteur sur la perception des espaces de vie mais aussi sur le patrimoine urbain et architectural.

MenuFermer le menu