Royan

Collectif Collection Villes et pays d'art et d'histoire

> Un caractère architectural unique et une atmosphère années 1950 remarquable, grâce à la reconstruction d’après-guerre.

> L’église Notre-Dame, chef-d’œuvre d’architecture sacrée du XXe siècle.

> Le premier guide patrimonial de la ville.

Pages : 176Illustrations : 180Format : 12,9 x 19,5 ISBN : 9782757707838
Prix
12

Fiche détaillée

Si Royan est principalement connue pour ses plages de sable fin, à l’entrée de l’estuaire de la Gironde, elle a également d’autres atouts.  

Cité balnéaire créée au XIXe siècle, elle est un exemple unique où se côtoient villas éclectiques d’avant-guerre, monuments des années 1950, promenades côtières et fortifications. Par l'ancienneté de sa vocation touristique, la ville témoigne d'une évolution continue de l'architecture balnéaire, des années 1850 à nos jours.  

Durement touchée par les bombardements alliés en janvier 1945, c’est dès le mois de juillet que la ville se voit dotée d’un projet de reconstruction confié à l’architecte Claude Ferret. Royan fut reconstruite selon les principes de l’urbanisme du XXe siècle, avec une architecture moderne, colorée et ludique, bien dans l’esprit joyeux des années 1950 qui lui confère encore aujourd’hui cette ambiance si particulière.  

Parmi ses édifices les plus emblématiques, il faut citer l’église Notre-Dame, chef d’œuvre classé monument historique de Guillaume Gillet, le marché couvert de Louis Simon et Claude Morisseau ou le Palais des congrès de Claude Ferret, mais encore des édifices privés comme les villas Tanagra ou Ombre blanche. 

Sommaire

Préface de Jean-Max Rivière

Royan, histoire de la cité 

• Royan, première ville en venant du large de l’Antiquité au XIXe siècle

• De 1800 à 1939, Royan et l’âge d’or de la villégiature balnéaire

• La reconstruction de Royan – L’invention d’une architecture balnéaire 1950

• L’archéologie de la Seconde Guerre mondiale à Royan

Itinéraires 

• Le centre reconstruit

• Promenade architecturale et urbaine

• Les villa 1950 : les quartiers de Foncillon et du Chay

• Le quartier de Pontaillac

• L’éclectisme des villas du parc

Auteur(s)

COORDINATION  

Charlotte de Charrette, animatrice de l’architecture et du patrimoine,  docteure en histoire de l’art Antoine Juge, animateur adjoint du patrimoine, service du patrimoine 

LES AUTEURS 

HISTOIRE 

- Théo Aubry, archéologue départemental, service d’Archéologie départementale de la Charente-Maritime

- Franck Delorme, docteur en histoire de l’art, historien de l’architecture, attaché de conservation à la Cité de l’architecture et du patrimoine

- Jacques Péret, professeur émérite en histoire moderne de l’université de Poitiers

- Gilles Ragot, professeur en histoire de l’art contemporain à l’université Bordeaux-Montaigne

ITINÉRAIRES 

- Charlotte de Charette (itinéraires 3 et 5)

- Antoine Juge (itinéraires 1 et 4, encadrés pages 28 et 31)

- Emmanuel Mourier (itinéraire 2), maître de conférences, architecte conseil du CAUE de la Charente-Maritime

MenuFermer le menu