1996-2021Les Éditions du patrimoinefêtent leurs 25 ans

Les Éditions du patrimoine ont 25 ans. L’occasion de partager avec vous notre histoire, nos livres et revenir sur ces vingt-cinq belles années en votre compagnie. 

Le mot de Philippe Bélaval

Philippe Bélaval, Président du Centre des monuments nationaux. © Benjamin Gavaudo

« Une des clés du succès des Éditions du patrimoine, au-delà de l’éminente qualité des auteurs, tous soigneusement choisis et dignes des plus grands éloges, au-delà aussi du soin mis par les équipes de la maison dans le travail d’édition proprement dit, réside dans leur capacité à dépasser le cadre prestigieux, mais somme toute étroit, du réseau des monuments gérés par le Centre des monuments nationaux ou même par l’État. Propriétaires et gestionnaires publics comme privés font régulièrement appel à leur notoriété et à leur savoir-faire pour mettre en valeur leur patrimoine. 

Il permet d’esquisser des rapprochements inattendus, de tracer des itinéraires nouveaux dans la connaissance et la découverte d’un univers qui n’a fini ni de dévoiler ses secrets, ni d’épuiser ses centres d’intérêt, non plus que ses séductions. Dans l’avenir, elles entendent poursuivre leurs activités selon la même orientation, en exploitant toutes les ressources offertes par le progrès scientifique et technique, tout en prenant en compte aussi bien l’évolution des attentes des publics que celle des métiers de l’édition. »

L'interview d'Antoine Gründ

Antoine Gründ, Directeur des Éditions du patrimoine. © Benjamin Gavaudo

Les Éditions du patrimoine fêtent leurs 25 ans. Quel bilan tirez-vous de votre activité d’éditeur œuvrant à une meilleure connaissance et diffusion du patrimoine ?

C’est un bilan qui me semble plutôt positif : je crois qu’en 25 ans, les Éditions du patrimoine se sont installées dans le paysage éditorial français – à la 70e place environ selon le classement annuel de Livres Hebdo – et ont atteint une certaine maturité, un rythme de croisière.
Nous sommes parvenus à occuper un créneau relativement spécialisé, le patrimoine et l’architecture, tout en touchant un assez large public : touristes internationaux et visiteurs français, amateurs et spécialistes, jeune public, lecteurs en situation de handicap…
Notre catalogue, structuré en quelque 25 collections bien identifiées, compte aujourd’hui plus de 700 titres et nous publions chaque année 40 à 50 nouveautés, tout en réimprimant et en mettant régulièrement à jour de très nombreux ouvrages de notre fonds.

Quelle serait la force, l’atout majeur des Éditions du patrimoine ?

L’une des forces de notre maison est certainement de faire partie intégrante du Centre des monuments nationaux : le réseau de plus de 100 monuments et sites gérés par l’établissement à travers la France est un réservoir inépuisable de projets éditoriaux ! Nous sommes placés au cœur de l’actualité patrimoniale française avec des projets emblématiques tels que l’Hôtel de la Marine, la future Cité internationale de la langue française au château de Villers-Cotterêts, mais aussi les villas gallo-romaines de Montmaurin, l’abbaye cistercienne de Beaulieu-en-Rouergue. En outre, nous bénéficions pour la commercialisation de nos livres, en plus des services de notre diffuseur-distributeur Interforum, d’un réseau d’environ 70 librairies-boutiques qui nous permettent d’être au plus près des attentes de nos lecteurs.

Quels sont les projets pour l’avenir ?

Nous vivons actuellement, et c’est une chance pour nous, une période très favorable pour le patrimoine : le public lui témoigne un attachement fort (on le voit par exemple à travers des opérations comme le « Loto du patrimoine », qui rencontre chaque année un vif succès) et nos gouvernants lui ont redonné une place prioritaire (illustrée notamment dans le cadre du plan de relance post-covid). Ce contexte porteur, il nous faut en profiter pour multiplier les opportunités de développement et de diversification, tout en restant fidèles à notre ADN, à notre ligne éditoriale. Et en ayant toujours à cœur de prendre soin de la communauté, exigeante et fidèle, qui fait vivre tout éditeur : des auteurs, des libraires, des lecteurs.

Découvrez l'entretien d'Antoine Gründ, directeur des Éditions du patrimoine, aux côtés d'Antoine, créateur du blog Culturez-vous. Une surprise vous attend, et quelque chose nous dit qu'il s'agit d'un jeu-concours... 

Pour aller plus loin, retrouvez également l'entretien d'Antoine Gründ avec la complicité de la revue littéraire PAGE des libraires :  

Faits et chiffres

  • Une équipe de 24 personnes, dont deux apprentis, répartis entre Paris et Nantes,
  • Entre 40 et 50 nouveautés par an,
  • Environ 40 nouvelles éditions ou réimpressions par an,
  • Disponibilité des titres en plusieurs langues (jusqu’à 11 pour certains titres),
  • 76e éditeur français dans le classement Livres Hebdo en 2021,
  • Près de 7 000 abonnés à la page Facebook,
  • Participation aux principaux salons ou festivals du livre (Les rendez-vous de l’histoire à Blois, Festival de l’histoire de l’art à Fontainebleau, Foire du livre de Francfort, salon du livre de Beyrouth, de Paris…),
  • Depuis l’origine, les Éditions du patrimoine gèrent la librairie éphémère des Journées européennes du patrimoine au Palais Royal,
  • La librairie de l'Hôtel de Sully possède l’intégralité du fond des Éditions du patrimoine,
  • Les 70 librairies-boutiques des monuments du CMN proposent – entre autres – une large sélection d’ouvrages des Éditions du patrimoine en adéquation avec l’histoire du monument,
  • Des livres régulièrement primés. 

Quelques dates

10 juillet 1914 

Naissance de la Caisse nationale des monuments historiques et des sites, CNMHS, (qui deviendra, par le décret n° 2000-357 du 21 avril 2000, le Centre des monuments nationaux).

20 janvier 1950

Le Décret n° 50-163 reconnaît à la CNMHS la capacité éditoriale et commerciale. L’objectif est de diffuser la connaissance auprès d’un public élargi.

1991 et 1992

Édition d’un catalogue commun à la CNMHS et au ministère de la Culture

1993

Présentation de l’ensemble de ces publications sur un même stand au Salon du livre de Paris sous l’enseigne « Éditions du patrimoine ». 

1993

Ouverture de la librairie du patrimoine à l’hôtel de Sully. 

1996

La marque « Éditions du patrimoine » est déposée à l’INPI (Institut national de la propriété industrielle). Dans le courant de la même année, l’établissement crée en son sein un département des éditions qui se structurera progressivement jusqu’à constituer le pôle éditorial appelé à se substituer aux services de l’État s’agissant des publications patrimoniales.

2000

La Caisse nationale des monuments historiques et des sites – Monum, devient le Centre des monuments nationaux. Ce dernier assume ainsi depuis lors deux grandes missions éditoriales complémentaires qui ont également contribué à installer les Éditions du patrimoine dans le paysage éditorial. 

25 ans / 25 livres

Rencontre VLEEL

Les rencontres littéraires en ligne VLEEL ont été créées par Anthony Lachegar. Ces rencontres virtuelles permettent aux lecteurs de rencontrer virtuellement auteurs, éditeurs et libraires. 
Nous avons eu le plaisir d'y participer en l'honneur de nos 25 ans. La première partie de la vidéo aborde l’histoire des Éditions du patrimoine : nos sorties, nos collections, notre fonctionnement et la ligne éditoriale. En seconde partie, nous discutons de l’ouvrage Un jour d’été au Garde Meuble de la Couronne en compagnie des auteurs Agnès Walch, Gatien Wierez et le photographe Guillaume de Laubier. 

Merci pour votre participation et votre fidélité ! 

Dossier de presse

  • CP 25 ans

MenuFermer le menu