Meurtre sur le Mont-Saint-Michel

Jean-Blaise Djian (scénario) | Marie Jaffredo (dessin)Collection Bandes dessinées
Pages : 48 Format : 24 x 32 ISBN : 9782344006030
Prix Disponible
13.00€

Fiche détaillée

Automne 1936, Lucie et Rémi, deux enfants du Mont-Saint-Michel rentrent de la baie leurs paniers remplis de coques et de crevettes. Le soir et la brume sont tombés. Ils se séparent et soudain, au détour d'une rue, Lucie entend une voix plaintive émanant d'un vieux bâtiment. Intriguée, elle se cache dans un recoin et surprend une conversation au bout de laquelle une femme est assassinée. Terrorisée, la fillette a un geste de recul qui trahit sa présence. Aussitôt, elle est prise en chasse par le meurtrier. Deux heures plus tard, ses parents ne la voyant pas rentrer se rendent chez Rémi. Mais nul ne sait ce qu'est devenue la fillette. Dès l'aube, tous les habitants se mettent à fouiller la baie et le Mont à la recherche de Lucie, mais c'est le corps sans vie de la bonne du curé qui est retrouvé !
La panique est d'autant plus grande que depuis quelques jours, un mystérieux inconnu hante le site. Dans une atmosphère étouffante, tout le monde en vient à se méfier de tout le monde. Et pour couronner le tout, les gendarmes de Pontorson sont retenus ailleurs...
Les cinq clients de l'hôtel (un couple de retraités britanniques, deux jeunes amoureux et un écrivain alsacien à la recherche de l'inspiration) vont eux aussi se trouver mêlés de près à cette sinistre affaire qui va mener le lecteur du village du Mont-Saint-Michel aux entrailles de l'abbaye dans un récit mêlant intrigue policière et éléments historiques. Jusqu'à un dénouement en huis-clos, digne des romans d'Agatha Christie.

En coédition avec les Éditions Glénat

Revue de presse

PAGE : "Il faut reconnaître que l'’on est très rapidement absorbé par une intrigue qui rappelle volontiers les enquêtes d'’Hercule Poirot. En ce soir de la fin de l’'année 1936, dans une ambiance digne d'’un polar britannique, la brume enveloppe le Mont-Saint-Michel qui s'’endort tranquillement (...). (...) Le final est à couper le souffle. L'’auteur se livre par ailleurs à une exploration complète des souterrains du Mont, révélant une grande connaissance des lieux. Le dessin et la colorisation sont très bien maîtrisés et assurent un rendu parfait de l’'ambiance de l'’époque. Une réussite !" " Une belle intrigue, un environnement parfaitement rendu avec sa dose de mystère et de passé historique, ce Meurtre à un petit côté Agatha Christie, c'’est évident (...). Un suspense qui mélange astucieusement grande Histoire et romanesque. Marie Jaffredo apporte une ambiance angoissante, brumeuse, fantastique et grise à ce Mont-Saint-Michel qui est aussi le héros de ce polar dans la grande tradition du genre de l’'époque. On pense aux Disparus de Saint-Agil, roman et film contemporain de ces années trente où Djian place son récit. Très sympathique, bien dessiné, une belle réussite estivale qui mérite qu’'on s'’y arrête." 
FRANCE NET INFOS : " Une bande-dessinée bien pensée et travaillée, tant par l'intrigue bien ficelée et posée, que par le dessin doux et harmonieux. Un album à découvrir. "

Auteur(s)

Passionné de BD, Jean-Blaise Djian travaille cependant dans la musique comme compositeur et exerce divers métiers alimentaires avant de rencontrer Régis Loisel en 1987. Il est membre du comité artistique du festival “Des Planches et des Vaches”. D'origine bretonne, Marie Jaffredo passe son enfance en Normandie, puis se livre à de fréquents voyages. Architecte-urbaniste de formation, elle commença la bande dessinée en participant à divers collectifs.