Le Vallonnet, Terra Amata, le Lazaret

Sous la direction de Henry de LumleyCollection Guides archéologiques de la France

> 2016 : cinquantenaire du début des fouilles sur le site de Terra Amata

> De riches sites préhistoriques et protohistoriques sur les bords de la Méditerranée

Pages : 128 Illustrations : 120 Format : 15 x 21 ISBN : 9782757704899
Prix Disponible
18.00€

Fiche détaillée

Les sites du Vallonnet (à Roquebrune-Cap Martin), de Terra Amata et du Lazaret (à Nice) ont révélé la présence très ancienne de l'’homme sur cette rive de la Méditerranée. Mais au-delà des restes archéologiques, c’'est l’'évolution de la vie humaine sur près d’'un million d’'années que laissent imaginer ces lieux.  

La grotte du Vallonnet a été occupée il y a environ un million d’'années, alors que l'’homme ne connaissait pas le feu et utilisait des outils primitifs. La plage de Terra  Amata était, il y a 550 000 à 380 000 ans, un rivage fréquenté par les hommes qui venaient y dépecer des animaux tués et s'’y reposer. Une halte de chasse, en quelque sorte. Le Lazaret, le plus « récent », est une vaste caverne creusée au pied du mont Boron et occupée, il y a 190 000 à 120 000 ans, par des Homo erectus dont on a retrouvé des outils, des armes, des traces de foyers.

…De nombreuses reconstitutions et photos illustrent les recherches menées sur ces trois sites et rendent vivante l’'évocation de la vie quotidienne de ces hommes anciens. La présentation des musées archéologiques de la région permet de compléter cette fresque par des visites.

Le professeur Henry de Lumley, autorité internationale de la paléoanthropologie, est à l'’origine de nombreuses découvertes archéologiques. C'’est lui qui a mis en chantier la fouille de ces trois sites, dont celui de Terra Amata qui fête en 2016 son cinquantième anniversaire. Pour présenter cet aspect mal connu de la région niçoise, quand les éléphants et les rhinocéros arpentaient la promenade des Anglais, une équipe de spécialistes, qui travaille depuis des décennies sur ce sujet sous sa direction, offre ici au grand public une vision juste et accessible de ses recherches.

Sommaire

Introduction  

La grotte du Vallonnet 

Terra Amata  

La grotte du Lazaret 

Les musées de la préhistoire 

Le musée des Baousse Rousse à Grimaldi

Le musée de Préhistoire régionale de Menton

Le musée d’'Anthropologie préhistorique de Monaco

Le musée de Paléontologie humaine de Terra Amata

Le musée de Préhistoire de Tourrette-Levens 

Annexes 

Chronologie et stades isotopiques

Arbre généalogique de l'humanité

Bibliographie 

Glossaire 

Informations pratiques

Itinéraire préhistorique dans la région Provence-Alpes-Côte d'Azur de Quinson (Alpes-de-Haute-Provence) à Gênes (Ligurie)

Auteur(s)

Henry de Lumley est directeur de l'’Institut de paléontologie humaine Fondation Albert 1er de Monaco, membre de l'’Institut de France et président de la fondation Teilhard de Chardin. Homme de terrain, il a également été directeur du Muséum national d’'histoire naturelle à Paris, de 1994 à 1999. Aux Éditions du patrimoine, il est l'’auteur de L'’Homme de Tautavel et du Mont-Bego dans la collection “Guides archéologiques de la France”.

Dominique Cauche est préhistorien, spécialiste de l'étude des outillages paléolithiques.

Annie Echassoux est préhistorienne, spécialiste de l'étude des sols d'occupation paléolithiques.

Khalid El Guennouni est paléontologue, spécialiste des microvertébrés et de la répartition spatiale du matériel archéologique.

Elisabeth Fauquembergue est documentaliste, responsable des éditions.

Samir Khatib est géologue, spécialiste des études stratigraphiques, sédimentologiques et magnétostratigraphiques.

Marie-Antoinette de Lumley est paléoanthropologue.

Véronique Michel est géologue du Quaternaire, spécialiste de la datation.

Pierre-Elie Moullé est paléontologue, spécialiste de l'étude des grandes faunes quaternaires.

Bertrand Roussel est préhistorien, spécialiste de l'étude des sols d'occupation paléolithiques.

Patricia Valensi est paléontologue, spécialiste de l'étude des grandes faunes quaternaires.