Vienne antique

Benoît HellyCollection Guides archéologiques de la France

> L'une des perles de l'antiquité romaine en France.

> La découverte récente de la raison de sa destruction sous le règne de Caligula.

> Une iconographie très riche, accompagnée de reconstitutions.

Pages : 152 Illustrations : 120 Format : 15 x 21 ISBN : 9782757705360
Prix Disponible
18.00€

Fiche détaillée

La ville de Vienne est considérée comme une des villes antiques les plus importantes de la Gaule. Héritière d’un riche passé gaulois, la capitale des Allobroges a été dotée dès la période augustéenne d’une parure monumentale digne des plus grandes villes des provinces romaines. On estime qu’elle était équivalente à trois fois Pompéi !

 L'un des récents résultats majeurs des recherches est la mise en évidence d'un séisme qui aurait rasé la ville sous le règne de Caligula. Ce séisme est daté par toute une série de faits archéologiques concordants du début de règne de Caligula, comme la destruction générale et la reconstruction du quartier de Saint-Romain-en-Gal. Le réseau d'adduction d'eau a aussi fait l'objet de réparations. Une cartographie des impacts montre ainsi que c'est l'ensemble de la ville qui a été touché par un séisme estimée à 6 sur l'échelle de Richter.

 Grâce à la mobilisation des édiles et des riches familles viennoises, d’énormes moyens ont pu être mobilisés dès le règne de l’empereur Claude.

 Ce guide fait le point sur le passé de la ville, ses fouilles et restaurations.

Un site a été consacré par le ministère de la Culture à la Vienne antique : http://www.culture.gouv.fr/fr/arcnat/vienne/fr/index1.html  

Sommaire

  • Le cadre naturel de Vienne, cité fluviale
  • Une tradition archéologique vieille de cinq siècles
  • Histoire et topographie de Vienne
  • Monuments et sites du Haut-Empire
  • Monuments et sites de l’Antiquité tardive
  • Annexes :
     
     Chronologie
     
     Bibliographie
     
     Glossaire
     
     Informations pratiques
     
     Principaux sites archéologiques

Auteur(s)

Benoît Helly est ingénieur d’étude au service régional de l’Archéologie, DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, ministère de la Culture.

Avec la contribution de :

Jean-Paul Bravard est professeur de géographie émérite à l’université Lyon 2.

Gérard Lucas est professeur de langue et littérature grecques honoraire à l’université Lyon 2-Lumière, UMR 5189 (HiSoMA).

Gaëlle Granier est archéo-anthropologue, docteur en anthropologie biologique et chargée de recherche au CNRS Aix Marseille Univ, CNRS, EFS, UMR 7268 ADES, Marseille.