Paris, la guerre des amphithéâtres - Médecins et chirurgiens de Lutèce à l'Empire

Françoise TheillouCollection Hors collection

> Un patrimoine parisien méconnu.
> Une iconographie parfois inédite.

Pages : 134 Illustrations : 115 ISBN : 9782757705377
Prix Disponible
6.99€

Fiche détaillée

Cet ouvrage donne à découvrir l’histoire d’un patrimoine parisien oublié ou méconnu d’une grande qualité. Le récit plein de bruit et de fureur du combat pluriséculaire entre médecins et chirurgiens à Paris permet en effet de ressusciter des objets, des images ou des textes rares et précieux et surtout de révéler des amphithéâtres d’anatomie d’une somptueuse architecture : désaffectés, détournés, altérés, modernisés, réhabilités, ils constituent un ensemble largement incompris, qu’on ne savait plus voir. Ils jalonnent aussi une marche tumultueuse et épique, un vrai roman, vers le progrès.

Titre disponible uniquement au format eEpub (lecture sur iPhone, iPad, iPod touch, Mac, tablette Android 3.0, applications de lecture Kobo)

Vous pouvez acheter cet ouvrage sur :

- Apple iBooks : https://itunes.apple.com/fr/book/paris-la-guerre-des-amphith%C3%A9%C3%A2tres-m%C3%A9decins-et-chirurgiens/id1287125532?mt=11

- Google : https://play.google.com/store/search?q=9782757705377&c=books

- Kobo : https://www.kobo.com/fr/fr/ebook/paris-la-guerre-des-amphitheatres-medecins-et-chirurgiens-de-lutece-a-l-empire

- Fnac.com : https://www.fnac.com/SearchResult/ResultList.aspx?SCat=0!22&Search=9782757705377

Sommaire

Pour le piéton de Paris, les monuments au fil du texte

Introduction

I. L’héritage et la confiscation

II. L’Hôtel-Dieu

III. De l’université à la faculté de médecine : du foin aux bancs

IV. La faculté de médecine de la rue de la Bûcherie

V. L’amphithéâtre de Riolan

VI. Les chirurgiens et l’amphithéâtre Saint-Côme

VII. L’École de chirurgie : l’hémicycle contre l’amphithéâtre

VIII. Le Jardin du roi

IX. Mort et résurrection de la faculté de médecine

X. Tombeau

Bibliographie

Auteur(s)

Françoise Theillou a été formée à l’étude des lettres classiques dont elle a d’abord fait son métier. Après quinze ans d’enseignement, elle se tourne vers l’écriture. Elle publie des écrits personnels avant de se consacrer plus particulièrement au patrimoine parisien, persuadée, avec Sacha Guitry, qu’« être parisien ce n’est pas naître à Paris mais y renaître », aimantée par la quête des origines, mais aussi par les noces des pierres et des hommes. Destins et demeures, la rencontre de demeures méconnues et de célébrités, paraît en 2006 chez Parigramme, puis Paris, dômes sacrés du Grand Siècle en 2008 aux Éditions du patrimoine (prix Hercule Catenacci 2009 de l’Institut de France).

Françoise Theillou est également spécialiste des Écrits sur l’art de Malraux. Elle a publié une dizaine d’études dans la revue littéraire électronique Présence d’André Malraux sur la Toile (www.malraux.org), ainsi que Malraux à Boulogne, la maison du Musée imaginaire, paru en 2009 aux éditions Bartillat.