L'abbaye de Beaulieu-en-Rouergue et la collection Brache-Bonnefoi

Benoît Grécourt, Emmanuel Moureau Collection Itinéraires

> Première étude sur une des plus belles abbayes cisterciennes au cœur du Rouergue, qui vient de faire l’objet d’une vaste restauration.

> Une exceptionnelle collection d’art contemporain, incluant des œuvres de Jean Dubuffet, Henri Michaux, Simon Hantaï, Marie Elena Vieira da Silva… complète harmonieusement cet ensemble, avec son verger et son potager, ouvrant sur un cadre montagneux vertigineux.

> Une rencontre originale entre l’art médiéval et l’art moderne.

Pages : 48Illustrations : 80Format : 11 x 22,5 ISBN : 978-2-7577-0838-5
Prix
8

Fiche détaillée

Sans doute fondée par une communauté de moines ermites au début du XIIe siècle, l’abbaye cistercienne de Beaulieu-en-Rouergue, proche des cités médiévales de Caylus et de Saint-Antonin-Noble-Val et de la bastide royale de Villefranche-de-Rouergue, connaît un âge d’or au siècle suivant, dont témoignent toujours l’église et les bâtiments abbatiaux. 

Mais l’abbaye a une autre source d’orgueil : en 1971, deux passionnés de patrimoine et d’art, Geneviève Bonnefoi et Pierre Brache, y aménagent le premier centre d’art contemporain de Midi-Pyrénées pour y exposer les chefs-d’œuvre d’artistes emblématiques qui commencent à créer pendant la Seconde Guerre mondiale et prirent leur essor à Paris dans les deux décennies suivantes : Simon Hantaï, Henri Michaux, Jean Dubuffet, Jean Fautrier, Jean Degottex, Judith Reigl… Ces œuvres s’accordent avec bonheur à l’esthétique et à la spiritualité gothique cistercienne d’une abbaye que le couple d’amateurs a sauvée de la ruine. L’abbaye vient d’être restaurée par le Centre des monuments nationaux afin qu’y soit présentée, dans les logis abbatiaux, cette importante collection.

La réhabilitation des jardins a permis l’implantation d’un jardin de roses créé par André Ève, en hommage à Geneviève Bonnefoi

Sommaire

HISTOIRE 

L’abbaye cistercienne

1603-1790 : le renouveau 

1791-1959 : le long sommeil

Les Brache-Bonnefoi : une vie dédiée à l’art 

L’aventure Beaulieu

Une nouvelle ère 

 

VISITE

L’ancienne abbaye

     Le bâtiment des convers

     Le cloître

     L’église abbatiale

     Le bâtiment des moines 

     La sacristie et la chapelle de l’abbé 

     La salle capitulaire 

 

Le centre d’art Brache-Bonnefoi

     Les salons des hôtes

     Le réfectoire des moines 

     La salle des moines

     L’escalier d’honneur

     La salle Matières

     La salle Gestes

     La salle Nuagisme

     Les galeries sud et est - « Empreintes d’un territoire »

     Le bureau de Geneviève Bonnefoi

     La salle Simon Hantaï

     La salle Henri Michaux

     La salle Jean-Dubuffet

     La bibliothèque – « Le fantastique intérieur »

Les jardins

     Le jardin de roses

Auteur(s)

Benoît Grécourt, administrateur de l’abbaye de Beaulieu-en-Rouergue et des monuments nationaux de Tarn-et-Garonne et Haute-Garonne.

Emmanuel Moureau, conservateur des antiquités et objets d’art de Tarn-et-Garonne.

MenuFermer le menu