La sainte-chapelle du château de Saint-Germain-en-Laye et les portraits de saint Louis et de sa famille

Alain Villes Collection Itinéraires
Pages : 64Illustrations : 130Format : 11 x 22,5 ISBN : 9782757704073
Prix
7

Fiche détaillée

C’'est au château de Saint-Germain-en-Laye, l'une de ses trois résidences préférées, que Louis IX fait construire en 1235 la première des saintes-chapelles.

Celle-ci constitue, avec l'’abbatiale de Saint-Denis, l'’acte inaugural de l'’art gothique rayonnant et compte parmi les chefs-d'’œœuvre de ce style qui tend à transformer le bâtiment en cage de verre. En outre, ses clefs de voûte portent les images réalistes des têtes du roi et des membres de sa famille, sculptées vers 1237, un siècle avant le développement de l'’art du portrait dans la sculpture médiévale. Disposées par ordre de préséance face au souverain et vouées à la protection de la dynastie capétienne au pouvoir, elles peuvent être identifiées grâce à divers recoupements historiques.

C'’est encore au château de Saint-Germain-en-Laye, en 1239, que Saint Louis négocie avec Baudoin II, empereur de Constantinople, l'’achat des reliques de la Couronne d'épines du Christ, qui seront transférées à la Sainte-Chapelle de Paris, commandée en 1240,– que Viollet-le-Duc jugea plus luxueuse mais moins raffinée.

Outre l’'administration de l'’État royal lorsqu'’il y réside, c'’est à Saint-Germain surtout qu’'il prépare la croisade au cours de laquelle il perd la vie en 1270.

Enclavée dans le château Renaissance sous François Ier, puis cachée par des constructions classiques sous Louis XIV, la sainte-chapelle a bénéficié d'’une restauration exemplaire conduite par Eugène Millet sous Napoléon III qui créa à Saint-Germain l'’ancêtre du musée d’'archéologie nationale ; la chapelle fut intégrée dès 1900 dans son circuit. Elle se présente aujourd'’hui dans le dépouillement résultant de la disparition de sa parure vitrée. Ce dépouillement et la clarté de son vitrage de grisailles modernes soulignent la qualité de son architecture qui est à redécouvrir.

Sommaire

Histoire

Le château au Moyen Âge

Louis IX, « Roi Très Chrétien »

La première des saintes-chapelles

Une architecture rayonnante

Des portraits réalistes : Louis IX et la famille royale

Vicissitudes et transformations

La restauration de la chapelle 

Visite

Le château

La sainte-chapelle

Élévation extérieure côté ville

Élévation extérieure côté cour

Élévation et structure intérieures

Annexes

Plan 

Orientation bibliographique 

Chronologie

Auteur(s)

Conservateur en chef du patrimoine au musée d'’Archéologie national de Saint-Germain-en-Laye et archéologue de terrain, Alain Villes est aujourd’'hui l'’un des spécialistes de l’'architecture religieuse médiévale.