La villa Kérylos

Georges VigneCollection Itinéraires

> Le premier guide sur la villa Kérylos.

> L’un des sites les plus exceptionnels de la Riviera.

> Un auteur spécialiste de l’architecture 1900.

Pages : 64 Illustrations : 129 Format : 11 x 22.5 ISBN : 9782757705148
Prix Disponible
7.00€

Fiche détaillée

Admirablement située au bord de la Méditerranée à Beaulieu-sur-Mer (Alpes Maritimes), la villa Kérylos, est la propriété de l’Institut de France depuis 1928. Elle a été construite au tout début du XXe siècle par l’architecte Emmanuel Pontremoli pour Théodore Reinach sur le modèle d’une villa grecque de l’Antiquité.

Fils d’une famille de banquiers, helléniste et érudit hors-pair, Théodore Reinach a consacré environ 9 millions de francs (grâce en partie à la fortune de sa femme, née Ephrussi) à la construction de cette résidence qui fut achevée en 1908. Emmanuel Pontremoli en a imaginé les moindres détails jusqu’à l’argenterie, faisant de cette demeure une oeuvre d’art totale. Chaque objet s’inscrit ainsi dans une harmonie d’ensemble évocatrice de l’atmosphère d’une villa grecque antique. En effet, ce n’est pas une reconstitution rigoureuse d’une villa délienne mais une demeure dotée – discrètement – de tout le confort moderne et d’inspiration antique éclectique. Issu de l’École des Beaux-arts et Grand prix de Rome en 1890, l’architecte a lui-même participé à des fouilles archéologiques et des restaurations de sites de la Grèce antique.

Sommaire

Histoire

La genèse d’un projet singulier

La construction de la villa

Trésors intérieurs

À quel style appartient la villa Kérylos ?

Depuis 1908

Visite

L’arrivée

Thyrôrelon (vestibule d’entrée)

Balaneion ou Naiades (thermes)

Proaulelon (avant-cour)

Péristyle

Bibliothèque

Amphityros (vestibule)

Triklinos (salle à manger)

Andron (grand salon)

Oïkos (petit salon)

Vestibule d’Hermès

Ornithès (chambre de Madame)

Douche et Ampelos (salle de bains de Madame)

Triptolème (salle de repos)

Niké (salle de bains de Monsieur)

Érotès (chambre de Monsieur)

Chambre des enfants

Terrasse

Jardin

Galerie des antiques

Annexes

Plan

Orientation bibliographique

Chronologie

Auteur(s)

Conservateur en chef du patrimoine, Georges Vigne a principalement partagé sa carrière entre des travaux sur l’architecture Art Nouveau à Paris – notamment en travaillant au musée d’Orsay – et sur l’oeuvre de Jean-Auguste-Dominique Ingres. Il fut directeur du musée Ingres (Montauban) de 1988 à 2003. Il a publié plusieurs ouvrages sur l’Art Nouveau et notamment le « Carnet d’architectes » Hector Guimard, paru au printemps 2016 aux Éditions du patrimoine.