Les Tuileries - Grands décors d'un palais disparu

CollectifCollection Monographies d'édifices

> La résurrection en images d’un palais disparu.

> Un reportage photographique pour redécouvrir son mobilier.

> Les meilleurs spécialistes réunis pour un livre hors du commun.

Pages : 288 Illustrations : 280 Format : 25 x 31 ISBN : 9782757705209
Prix Disponible
69.00€

Fiche détaillée

Le 24 mai 1871, Jules Bergeret, l’un des chefs militaires de la Commune orchestre très consciencieusement l’incendie du palais des Tuileries, symbole d’un régime honni. En trois jours et trois nuits, le brasier fait disparaître le château voulu par Catherine de Médicis. En 1883, les ruines sont rasées après un vote de l’Assemblée nationale.

Le palais des Tuileries renaît aujourd’hui de ses cendres grâce à cet ouvrage à la fois très documenté et richement illustré. Le lecteur découvrira, au fil des pages, l’histoire et l’architecture de cette grande demeure royale et impériale, de Catherine de Médicis à Napoléon III. Les auteurs, parmi lesquels plusieurs conservateurs du musée du Louvre, nous font également découvrir les décors et l’ameublement qui en ont fait le faste : peintures, sculptures, tapisseries, lambris, bras de lumière, lustres, commodes, consoles, bureaux, chaises… aujourd’hui dispersés entre collections publiques et personnes privées, ou simplement disparus. Les photographies d’époque livrent un témoignage poignant de l’état des Tuileries sous le Second Empire ; des photographies contemporaines des objets retrouvés permettent d’évoquer cette grandeur évanouie.

De constructions en modifications, de décorations en adaptations, on voit ainsi revivre, non sans émotion, ce magnifique palais.

Sommaire

Introduction

I. Les origines du palais, Guillaume Fonkenell

II. Décor et mobilier sous le règne de Louis XIV, Yves Carlier

III. De la Régence à la Révolution, Guillaume Fonkenell

IV. D’un empire à l’autre : les Tuileries de 1800 à 1851, Anne Dion

V. Les Tuileries sous le Second Empire, Bernard Chevallier

VI. La vie aux Tuileries sous le Second Empire : le point de vue d’un collectionneur, entretien avec Jean-Denis Serena

VII. Les vestiges du château des Tuileries : “Ce sont les larmes des choses” ?, Geneviève Bresc-Bautier

Portfolio des ruines, accompagné de citations

Annexes

Chronologie des discussions sur la démolition des Tuileries

Brève liste de vestiges d’architecture

Bibliographie

Index des noms propres

Revue de presse

"Un livre reconstitue les grands décors de l'ancienne demeure royale et impériale qui brûla en 1871. Une reconstitution dont certains ont rêvé."(Claire Bommelaer, Le Figaro)

"Un récit passionnant et érudit" (L'Estampille - L'Objet d'art)

"La qualité et la diversité de l'iconographie, ainsi que les textes explicatifs, font de cet ouvrage un document historique et artistique de grande qualité." (Linda Lompech, Page des Libraires)

"Abondamment illustré et documenté, ce livre remplit son contrat. (L'œil)

Auteur(s)

Archiviste-paléographe, docteur en histoire, conservateur général honoraire du Patrimoine, Geneviève Bresc-Bautier a dirigé le département des Sculptures du musée du Louvre. Elle a également développé les recherches sur l’histoire du Louvre, dont elle a créé la section.

Yves Carlier est conservateur général au château de Versailles, après avoir été conservateur au château de Fontainebleau.

Docteur en histoire de l’art, conservateur général honoraire du Patrimoine, ancien directeur des musées de Malmaison et Bois-Préau, Bernard Chevallier a dirigé Saint-Cloud, le palais retrouvé (Swan Éditeur / Éditions du patrimoine, 2013).

Anne Dion-Tenenbaum est conservateur général au département des Objets d’art du musée du Louvre, en charge des collections du XIXe siècle.

Ancien élève de l’École normale supérieure, agrégé de Lettres classiques, architecte DPLG, Guillaume Fonkenell est conservateur du patrimoine au musée national de la Renaissance. Il a publié plusieurs ouvrages sur le Louvre et les Tuileries.

Passionné du Second Empire et de Napoléon III, Jean-Denis Serena collectionne photographies, objets d’art et mobilier ayant appartenu à la famille impériale. Il a participé à l’ouvrage Saint-Cloud, le palais retrouvé (Swan Éditeur / Éditions du patrimoine, 2013).