Patrimoine ferroviaire

Luc Fournier Avec la contribution de Clive LammingCollection Patrimoines en perspective

> Le chemin de fer, un sujet pour le grand public mais aussi pour les nombreux passionnés.

> Le premier ouvrage de référence sur le patrimoine ferroviaire classé ou protégé.

> Une riche iconographie parfois inédite, rehaussée par une impression métallisée.

Pages : 256 Illustrations : 325 Format : 23,8 x 30,7 ISBN : 9782757704516
Prix Disponible
45.00€

Fiche détaillée

Le patrimoine ferroviaire fait partie des sujets les plus populaires qui soient, et un certain nombre de livres sur le sujet existent. Mais jamais le matériel roulant (locomotives, autorails, voitures de voyageurs, wagons de marchandises, etc.) n’avait encore fait l’objet d’un très beau livre d’art. Le classement au titre des monuments historiques d’un grand nombre d’entre eux est l’occasion de publier un livre hors du commun où l’on découvre l’histoire du chemin de fer par le biais singulier de notices traitant du matériel roulant patrimonialisé : locomotives, voitures de voyageurs et wagons de toutes sortes, mais aussi gares, viaducs et ponts métalliques. Depuis la création de la première ligne de chemin de fer qui reliait Saint-Étienne à Andrézieux en 1827 jusqu’à l’apparition du TGV, c’est à un voyage fascinant que le lecteur est ici convié.

Grâce à l’expertise de deux connaisseurs hors pair de ce patrimoine méconnu et à une abondante iconographie, le lecteur s’embarque pour une croisière ferroviaire unique, vers des ailleurs aux charmes infinis. Il s’agit d’évoquer non seulement l’histoire du développement du chemin de fer en France mais aussi comment le matériel ferroviaire – qui, longtemps, ne fut considéré que du point de vue strictement technologique – est aujourd’hui devenu élément de patrimoine. « Pacific 231 », l’autorail Bugatti ou « La bête humaine » appartiennent autant à l’histoire de l’art qu’à l’univers ferroviaire. Depuis les années 1980 et grâce à l’obstination de quelques passionnés dont font partie les deux auteurs, cet univers de suie et de métal suscite un respect et un intérêt que l’on ne réservait autrefois qu’aux productions du monde de l’art.

Sommaire

Introduction, Luc Fournier

PREMIÈRE PÉRIODE

1827-1875 
Essai de Clive Lamming

L’embarcadère de l’Europe / La voie : le choix des origines / Les ouvrages d’art participent à la légende / Ville et train, effets de miroir / La « fausse bonne idée » : le chemin de fer Arnoux de Sceaux / Honoré Daumier, chroniqueur du chemin de fer / Chaque compagnie marque son empreinte dans le paysage / Les compagnies inventent le train de banlieue / Les premiers signaux : ce sont des hommes / L’armée fait un douloureux apprentissage en 1870.

Sélection du patrimoine classé 1827-1875
  

DEUXIÈME PÉRIODE

1875-1920 
Essai de Luc Fournier

La gare de Nouvel-Avricourt / Louis Harel de La Noë : fonctionnalisme et romantisme / Les trois classes de voyageurs / « Pacific » : mythe industriel et esthétique / L’électricité s’invite dans le monde du train / La liseuse, la bouillotte, la chaufferette… / Les marquises, cathédrales de verre et d’acier / Qui est donc la bête humaine ? / 1889 : la quête éperdue de la vitesse, exclusivité ferroviaire / Les femmes difficilement admises / Le monde parallèle des « cités cheminotes » / L’apport matériel américain ou les espèces invasives.

• Sélection du patrimoine classé 1875-1920
  

TROISIÈME PÉRIODE

1920-1955
Essai de Luc Fournier

Trois grands rénovateurs du rail français / Les éléments « standard » et le 3e rail : un incontournable de l’Ouest parisien / Le chauffeur, l’homme de deux sciences / Le mécanicien : qui n’a pas rêvé de prendre sa place ? / Louis Renault et Ettore Bugatti, pionniers de l’autorail / Le RER s’invente dans les années 1930 / Trains ultra-rapides des années 1930 : le TGV et l’Intercités avant la lettre… / 1936 et les premiers congés payés / Le chemin de fer en guerre vu par le cinéma / Les bâtiments de la Reconstruction : la ligne claire. 

• Sélection du patrimoine classé 1920-1955
  
 

QUATRIÈME PARTIE

1960 à nos jours 
Essai de Clive Lamming

 

Louis Armand, génie protéiforme du chemin de fer français / Les métamorphoses de la locomotive électrique / Le monorail SAFEGE et l’Aérotrain / Voyager au cours des Trente Glorieuses ou les mutations nécessaires / À droite ou à gauche ? / Le turbotrain, ultime emprunt à l’aviation.

• Sélection du patrimoine classé 1960 à nos jours
  
 

Annexes

Du musée français du Chemin de fer à la Cité du train

Matériel roulant des décennies marquantes des chemins de fer français

Tableau des dispositions d’essieux des principales locomotives

Table des sigles et acronymes

Index

Bibliographie

Auteur(s)

Luc Fournier est chargé de mission pour le patrimoine technique au ministère de la Culture. Collaborant à de nombreuses revues ferroviaires, il est le vice-président du Cercle historique du rail français.

 Historien du chemin de fer et du métro, Clive Lamming a publié un grand nombre d’ouvrages qui font date parmi lesquels : Les grands trains de 1830 à nos jours (Larousse, 1989), Chemins de fer mythiques (EPA, 2016), Métro insolite (Parigramme, 2016). Il est membre de la Commission nationale des monuments historiques pour le patrimoine industriel.