Religieuses dans la ville, L’architecture des Visitandines XVIIe et XVIIIe siècles

Laurent LecomteCollection Patrimoines en perspective

> Une architecture par les femmes et pour les femmes.

> Un sujet neuf qui vient combler une lacune historiographique majeure.

> L’occasion de réévaluer un patrimoine architectural national encore bien présent dans le paysage de nos villes.

Pages : 304 Illustrations : 350 Format : 21 x 28 ISBN : 9782757701454
Prix Disponible
59.00€

Fiche détaillée

Fondé par François de Sales et Jeanne de Chantal en 1610 à Annecy, l'ordre de la Visitation  Sainte Marie a connu une expansion fulgurante à travers toute la France (134 couvents et églises à la Révolution). Reflet de l'attractivité de la spiritualité salésienne, ce mouvement de création conventuelle s'accompagne d'un prodigieux élan constructeur dont l'ampleur et l'originalité résultent principalement de la spécificité du monachisme féminin de la période post-tridentine. Assujetties à la règle de la clôture la plus stricte, les Visitandines sont aussi tenues de s'installer en ville et de s'ouvrir partiellement au "monde" extérieur. Enfin, elles doivent bâtir selon un plan type dans le but de maintenir l'unité architecturale de l'ordre, reflet de son unité spirituelle. Leurs constructions  résultent des tensions entre les valeurs traditionnelles de l'idéal monastique (pauvreté, renoncement, isolement) et les contingences topographiques, économiques et sociales de la réalité urbaine. Richement illustré et documenté, cet ouvrage de référence propose une étude fouillée des apports architecturaux et urbanistiques d'un ordre féminin original.

Revue de presse

CONNAISSANCE DES ARTS :

"Edité avec un soin extrême, ce livre sera, pour tous ses lecteurs, une révélation passionnante."

ARTS SACRES :

"L'implication des religieuses à toutes les etapes de la construction, même dans des tâches qu'on tenait pour exclusivement masculines, est une des surprises de cette etude."

LA CROIX :

"L'expansion de l'ordre de la Visitation, fondé par François de Sales et Jeanne de Chantal en 1610 à Annecy, s'est accompagnée d'un extraordinaire élan constructif et d'un renouvellement des règles architecturales. C'est ce que montre brillamment l'historien Laurent Lecomte, à partir
des 135 édifices ayant marqué le paysage urbain de l'Ancienne France (...)."

GENERATIONS FEMME :

"Un très bel ouvrage qui fourmille de plans architecturaux et de superbes photographies."

Auteur(s)

Historien, Laurent Lecomte est spécialiste de l'architecture du XVIIe siècle.