L’architecture du XXe siècle – patrimoine culturel et matière à projet

Dirigé par Philippe Grandvoinnet Collection Recherche & architecture

> Résultat du programme de recherche lancé en 2016 en réponse à l’urgence de la transition environnementale, rappelée à l'occasion de la COP21.

> Des leviers d’action concrets indispensables aux architectes, professionnels du bâtiment, municipalités, usagers et habitants.

> Une réflexion inédite et majeure ; l’architecture du XXe siècle comme une ressource mobilisable pour répondre aux défis du XXIe siècle.

À paraître

Pages : 208Illustrations : 69Format : 16,3 x 24,6 ISBN : 978-2-7577-0824-8
Prix
15

Fiche détaillée

Si le XXe siècle a laissé un patrimoine bâti conséquent, celui-ci n’est pas toujours adapté aux défis contemporains. En 2016, au lendemain de la COP21, un programme de recherche est lancé en réponse à l’urgence de la transition environnementale. Sa vocation est alors de développer une meilleure connaissance de ces architectures récentes qui guident et éclairent les stratégies d'adaptation à retenir face aux enjeux du XXIe siècle.

L’ouvrage rend compte des résultats concrets de ces études et expérimentations. Mêlant connaissance scientifique et pratique du projet, les équipes de recherche font émerger des stratégies, méthodologies et leviers significatifs pour répondre aux grands défis sociétaux posés par le changement global. 

Une grande diversité de bâtiments et de territoires sont étudiés, tels que des grands ensembles de logements collectifs, des logements semi-collectifs et intermédiaires, de l’habitat individuel dans des périphéries pavillonnaires, des centres-villes reconstruits de villes moyennes, mais aussi diverses catégories d’équipements publics (centres culturels, hôpitaux, bâtiments scolaires).

Sommaire

Avant-propos

Introduction 

CONNAÎTRE POUR INTERVENIR

De la connaissance à l’invention — Vincen Cornu 

Pourquoi et comment documenter l’architecture ? — Anne-Marie Chatelet

Les édifices culturels face à leur(s) histoire(s) : pour des transformations informées — Xavier Dousson, Élise Guillerm, Guillaume Meigneux, Bruno Proth, Simon Texier

Évaluer et diagnostiquer les architectures du XXe siècle — Raphaël Labrunye

Transformer ou reconvertir : le dilemme des hôpitaux verticaux du XXe siècle — Donato Severo

Firminy-Vert : connaissance et réhabilitations d’un grand ensemble — Rachid Kaddour

Anatomie constructive et histoire située au service de la frugalité — Sophie Paviol et Jean-Christophe Grosso

L'EXPÉRIMENTATION ET LE PROJET

Expérimenter : la recherche par le faire — Philippe Grandvoinnet

La politique publique en matière d’innovation pour la qualité architecturale dans les années 1970 — Ana bela de Araujo

L’expérimentation constructive au service de l’habitant — Philippe Dufieux, Olivier Balaÿ, Mathilde Padilla

Réhabilitation 2.0 : vers des solutions minimales et non standard pour le patrimoine bâti du XXe siècle — Antonella Mastrorilli, Roberta Zarcone, Sabrina Chenafi, Téva Colonneau

Quelle place pour la recherche dans un processus d’expérimentation ? — Virginie Thomas 

Réemploi et architecture : une chaîne d’actions et d’acteurs, pour une pensée et une production circulaires — Pierre Belli-Riz 

Réhabiliter le quartier de Firminy-Vert : relations entre chercheurs et acteurs sociaux — Jean-Michel Dutreuil

L’ARCHITECTURE DU XXe SIÈCLE DANS LA VILLE DU XXIe SIÈCLE

L’architecture du XXe siècle dans la ville du XXIe siècle — Patricia Martineau, Loïc Josse

L’architecture du XXe siècle, une architecture « respectable » ? — François Goven

Le grand ensemble dans la ville du XXIe siècle, lieu de débats et d’implication citoyenne — Audrey Courbebaisse et Rémi Papillault

Les villes de la Reconstruction en Normandie, une ressource culturelle pour la ville durable — Camille Bidaud, Patrice Gourbin

L’avenir des maisons individuelles en France face à la transition énergétique — Yann Nussaume

Quartiers résidentiels modernistes au temps du durable : enjeux de la médiation — J. Kent Fitzsimons et Fanny Gerbeaud

Auteur(s)

Architecte, historien, chercheur et docteur en architecture, Philippe Grandvoinnet est le directeur des études de l’Ensa de Grenoble. Il a également travaillé au sein du ministère de la Culture où il a exercé les fonctions d’architecte des Bâtiments de France, de chef du Bureau de la recherche architecturale, urbaine et paysagère et d’adjoint au sous-directeur de l’enseignement supérieur et de la recherche en architecture. 

MenuFermer le menu