Le Château de Tarascon

Aldo BastiéCollection Regards...

> La forteresse médiévale la mieux conservée de France, rebâtie entre 1400 et 1435.

> Un site unique surplombant le Rhône, entre Avignon et Arles.

> Le château des ducs d’Anjou en Provence.

Pages : 64 Illustrations : 94 Format : 24 x 26 ISBN : 9782757704226
Prix Disponible
12.00€

Fiche détaillée

Situé au cœur du triangle formé par Avignon, Arles, Nîmes, et aux portes de la Méditerranée, le château royal de Provence, à Tarascon, constitue le plus beau château gothique édifié au XVe siècle par les princes d’Anjou, comtes de Provence.

C’est en 1400 que Louis II d’Anjou (1377-1417), comte de Provence, ordonne la construction du château actuel, un palais-forteresse présentant à la fois les caractères d’un château-fort médiéval et l’architecture raffinée d’une demeure princière. Après le rattachement de la Provence au royaume de France, la forteresse sert de résidence de passage aux rois de France et aux grands seigneurs, avant d’avoir une fonction carcérale, du XVe au début du XXe siècle.

À l’initiative de Prosper Mérimée, le château est classé dès 1840, à l’occasion de la parution de la première liste dressée par la Commission des monuments historiques. Malgré ce classement, il faut attendre 1894 pour que l’État décide d’entreprendre des travaux de restauration. Au cours de la visite, l’on découvre les majestueuses salles d’apparat, l’élégante cour d’honneur et les anciennes chambres des princes. Plus de trente salles s’offrent ainsi au regard des visiteurs, dans la nouvelle scénographie de certaines salles dessinée par Christian Lacroix (XCLX, Paris).

Sommaire

Préface

À la rencontre du château de Tarascon

-        Entre Rhône et Méditerranée

-        Entre guerre et paix : un, deux, trois châteaux ?

-        Le fortin convoité des comtes de Barcelone-Provence

-        La forteresse des ducs d’Anjou-Provence

-        Les chantiers conduits par Louis II, côté Rhône

-        Le chantier commandé par Louis III, côté ville

-          Le château de plaisance et d’exil de René Ier

-        Le mystérieux prisonnier du roi de Sicile

-        Une résidence délaissée par les rois de France

-        Une prison d’État, militaire et civile

-        Le temps retrouvé, les travaux de restauration

-        Le centre d’art René-d’Anjou, l’histoire continue…

Regards sur le château de Tarascon

Savoirs au-delà...

-        L’aménagement du château au XVe siècle

-        Que l’on tire le canon ! Le siège de juin 1652

-        Les graffitis des prisonniers du château

Auteur(s)

Conservateur du château, Aldo Bastié est directeur des affaires culturelles et du patrimoine de la ville de Tarascon.